etudedumilieu.be

Archives didactiques d’étude du milieu

12 - CROYANCES

12.1 - Religions

12.2 - Laïcité

La libre pensée

La pensée occidentale s’affranchit des contraintes religieuses et affirme peu à peu son caractère laïque.

L’attente d’un « aggiornamento »

Les responsables religieux optent d’abord pour une modernisation de l’Église puis renouent avec le conservatisme.

Le christianisme

Des religions nouvelles venues d’Orient s’ajoutent aux cultes locaux. Vers 400, l’une d’elles s’impose : le christianisme.

La laïcité et la neutralité de l'État

Une séparation plus nette entre les pou­voirs civils et les pouvoirs religieux s’impose dans nos régions à la fin du XIXe siècle.

Apport de l'Antiquité gallo-romaine - Le christianisme Apport du Haut Moyen Âge - L'évangélisation et la christianisation Apport des Temps modernes - Les réformes religieuses Apport de l'Époque industrielle (XIXe siècle) - La déchristianisation Apport du Haut Moyen Âge - L'islam Apport du Moyen Âge - Les manières de croire et de prier Apport du Moyen Âge - La crise de l'Église Apport des Temps présents (XXe siècle) - L'attente d'un « aggiornamento » Apport des Temps modernes - La libre pensée Apport de l'Époque industrielle (XIXe siècle) - La laicité et la neutralité de l'État

L’évangélisation et la christianisation

Commencée au temps des Gallo-Romains, l'évangéli­sation de nos régions se poursuit après l’arrivée des Germains.

L’islam

Au moment où le christianisme devient la religion des gens de chez nous, une autre religion, l’islam, naît en Arabie.

Les manières de croire et de prier

Au Moyen Âge se fixe l’essentiel de la doctrine chrétienne actuelle et des pratiques religieuses toujours en usage chez les fidèles.

La crise de l’Église

Les fidèles dénoncent la puissance et la richesse de l’Église. Ils demandent aux religieux de pratiquer les valeurs évangéliques.

Les réformes religieuses

Au XVIe siècle, la chrétienté occidentale se divise. L’Europe du Nord devient protestante tandis que l’Europe du Sud reste catholique.

La déchristianisation

Pour lutter contre la déchristianisation, l’Église s’oppose aux idées nouvelles et maintient les humbles dans une foi naïve.