etudedumilieu.be

Archives didactiques d’étude du milieu

4 - ACTIVITÉS DE SUBSISTANCE ET DE DÉLASSEMENT

4.1 - Agriculture et élevage

4.2 - Artisanat et industrie

4.3 - Commerce et services

4.4 - Loisirs

L’artisanat urbain

À partir du Moyen Âge, la fabrication de la plupart des objets de la vie quotidienne est l’affaire des artisans des villes.

La révolution industrielle

À partir de 1750 environ, nos régions s’indus­trialisent. Beaucoup de nos ancêtres cessent de travailler la terre pour travailler en usine.

Les nouveaux loisirs familiaux

Les loisirs familiaux deviennent plus variés suite à une série d'inventions techniques : le phonographe, la radio, le cinéma, la télévision.

La révolution agricole

L’agriculture se modernise et accroît ses rendements. Ce changement va de pair avec les progrès de l’industrialisation.

« La fin des paysans »

Vers 1950, l’agriculture se transforme en métier industriel et commercial. Au même moment, la société et la culture paysanne disparaissent.

Productivité et compétitivité

Les entreprises s’efforcent d’augmenter leurs profits en favorisant une consommation de masse et en rationalisation la production.

La mentalité capitaliste

Au XVIe siècle s’affirme cette mentalité capitaliste qui est devenue aujourd’hui un trait caractéristique de la civilisation occidentale.

La révolution commerciale

Le petit commerce se sépare de l’artisanat. Les boutiques changent d’aspect. La gamme des produits vendus s’élargit.

Les grands magasins

Les magasins où l’on trouve tout sous un même toit apparaissent au milieu du XIXe siècle dans les grandes villes.

Les vacances de la bourgeoisie

Dès le XVIIIe siècle, les gens aisés prennent l’habitude de s’offrir des vacances annuelles dans des villes thermales ou balnéaires.

Le déclin du petit commerce

Vers 1950, les petits magasins commencent à souffrir de la concurrence des grandes surfaces et des galeries commerciales.

Le calendrier des fêtes

La plupart de nos grandes fêtes actuelles sont d’origine médiévale. Elles sont liées au calendrier liturgique chrétien.

Les loisirs assagis

À partir du XVIe siècle, la grande fête publique devient un spectacle. Les excès de comportement sont interdits et punis.

Le sport spectacle

Le sport n’est plus d’abord une activité de détente physique, mais un spectacle, une affaire de gros sous, un outil de propagande.

Apport de la Préhistoire récente - L'agriculture et l'élevage Apport de l'Antiquité gallo-romaine - La grosse exploitation agricole Apport du Moyen Âge - L'économie rurale traditionnelle Apport de l'Époque industrielle (XIXe siècle) - La révolution agricole Apport des Temps présents (XXe siècle) - « La fin des paysans » Apport du Moyen Âge - L'artisanat urbain Apport des Temps modernes - Les manufactures Apport de l'Époque industrielle (XIXe siècle) - La révolution industrielle Apport des Temps présents (XXe siècle) - La productivité et la compétitivité Apport de la Préhistoire récente - Le grand commerce Apport du Moyen Âge - La sédentarisation du commerce Apport des Temps modernes - La mentalité capitaliste Apport de l'Époque industrielle (XIXe siècle) - La révolution commerciale Apport de l'Époque industrielle (XIXe siècle) - Les grands magasins Apport des Temps présents (XXe siècle) - Le déclin du petit commerce Apport des Temps présents (XXe siècle) - Les crises économiques Apport des Temps présents (XXe siècle) - L'économie mondialisée Apport du Moyen Âge - Le calendrier des fêtes Apport des Temps modernes - Les loisirs assagis Apport de l'Époque industrielle (XIXe siècle) - Les vacances de la bourgeoisie Apport des Temps présent (XXe siècle) - La disparition de la fête traditionnelle Apport des Temps présent (XXe siècle) - L'industrie du tourisme Apport des Temps présent (XXe siècle) - Le sport spectacle Apport des Temps présents (XXe siècle) - Les nouveaux loisirs familiaux

L’agriculture et l’élevage

Vers 5000 avant notre ère, les habitants de nos régions commencent à élever des animaux et à cultiver la terre.

La grosse exploitation agricole

Sous l’influence des Romains, de gosses exploitations agricoles et artisanales quadrillent nos régions.

L’économie rurale traditionnelle

Nos ancêtres apprennent à mieux associer l’agriculture et l’élevage, ce qui permet une première amélioration des conditions de vie.

Les manufactures

L’économie de nos régions passe peu à peu d'une production artisanale à une production préindustrielle.

Les crises économiques

Au XXe siècle, les crises économiques sont de plus en plus graves et leurs conséquences sociales de plus en plus désastreuses.

L’économie mondialisée

Les transports modernes favorisent les échanges entre toutes les parties du monde et les incitent à se spécialiser économiquement.

Le grand commerce

Les premiers hommes ne fabriquent pas eux-mêmes tout ce qui leur est nécessaire pour vivre. Ils se procurent des choses ailleurs.

La sédentarisation du commerce

Vers 1200, le commerce cesse d’être itinérant. Les marchands se fixent en ville et deviennent des personnes respectées et influentes.

L’industrie du tourisme

Le tourisme devient une industrie. Il est pris en charge par des professionnels dont l’objectif est d’abord économique.

La disparition de la fête traditionnelle

L’effacement des sociétés villageoises et citadines traditionnelles entraîne la disparition ou la transformation de nombreuses fêtes.